LAMAL : comment la droite prépare la suppression du libre choix du médecin

Lors du vote sur la caisse publique, nous avons assisté à un magnifique bal des hypocrites. De nombreux élus de droite ont prétendus, à tort, que la caisse publique « supprimerait le libre choix du médecin ». On sait en effet que les Suisses sont, à juste titre, attachés à cette liberté, fondamentale pour entretenir une relation de confiance. Mais, presque en même temps, toute la droite et tout le centre ont voté une motion qui demande justement… la suppression du libre choix du médecin. Seuls le PS et les verts s’y sont opposés. En ce qui concerne les élus vaudois, même tableau : seuls les socialistes et les verts ont voté non (résultat du vote). Continuer la lecture

Six semaines de vacances: c’est mérité et nécessaire!

Les salariés suisses ont bien bossé. Ils se sont même donnés sans compter. Les chiffres sont là pour le prouver: la productivité du travail a explosé de plus de 20% en 25 ans. Et ça continue: chaque année, ils font tellement d’heures supplémentaires que l’on pourrait créer 100’000 emplois à plein temps. Logiquement, ils devraient profiter des fruits de leurs efforts. Mais il n’en est malheureusement rien, car les salaires réels ont crû cinq fois moins vite que la productivité. Du côté du temps de travail, les salariés n’ont pas eu non plus droit à une compensation pour leur assiduité. Sur les 15 dernières années, la durée hebdomadaire du travail de travail n’a baissé que de 18 minutes. Et, depuis 2007, elle augmente à nouveau. L’heure est venue de faire de nouveaux progrès! Continuer la lecture