2ème tour de l’élection à la municipalité de Bourg-en-Lavaux : confirmez !

Je tiens (et les candidats du PS et indépendant-e-s de gauche avec moi) à remercier chaleureusement les électeurs et électrices de Bourg-en-Lavaux pour leur formidable soutien lors du premier tour des communales. Notre liste au Conseil communal obtient 19,93% des suffrages et 12 sièges sur 60 (+8). J’ai aussi toutes les raisons d’être satisfait de mon score personnel, tant à la municipalité (5ème exaequo, devant deux sortants) qu’au conseil communal (meilleur score de ma liste avec quelque 300 suffrages de plus que lors des élections fédérales, 11ème résultat toutes listes confondues, meilleur score toutes listes confondues sur les listes « sans dénomination »). Je repars donc pour le second tour et voici ce que je compte apporter à ma commune en cas d’élection :

  • Expérience et professionnalisme. J’ai servi l’intérêt général à tous les échelons :
    • Conseiller communal à Riex de 2000 à 2008, puis à Bourg-en-Lavaux dès 2011, je suis notamment intervenu sur la taxe-poubelle et la gestion des déchets, sur la problématique du parcage en période de manifestations ainsi que sur le fonctionnement des autorités communales. J’ai aussi présidé une des commissions thématiques de la fusion.
    • Co-président du comité « Non à l’initiative de trop – oui au contre-projet », j’ai activement travaillé à la défense de toute la région.
    • Député au Grand Conseil de 2007 à 2011, j’ai notamment suivi le dossier de la péréquation intercommunale.
    • Conseiller national depuis 2011, je préside la Commission des affaires juridiques. Il convient de préciser que Conseil national et municipalité sont deux mandats pouvant parfaitement être exercés en même temps. Le Conseil national en effet ne siège jamais le lundi matin, jour de séance de la municipalité.
    • Juriste de formation, j’ai travaillé pour plusieurs organisations de défense des employé-e-s et enseigne régulièrement le droit du travail.
  • Dynamisme et jeunesse. Âgé de 36 ans, marié et père de 2 enfants de 5½ et 2½ ans, je m’engagerai pour l’accueil de jour des enfants, l’accueil parascolaire et les transports scolaires. Je défendrai les jeunes parents actifs, nombreux dans notre commune, mais actuellement sans représentants à la municipalité.
  • Equilibre et concordance. Le PS et Indépendant-e-s de gauche ont recueilli 20% des sièges au Conseil communal. Or, dans notre pays, les exécutifs ne fonctionnent bien que lorsqu’ils intègrent toutes les sensibilités.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *