Carnet de campagne IX: Les ânes et les anonymes

La campagne arrive à son terme. Mais cela n’empêche pas certaines personnes peu recommandables de redoubler d’efforts. Ainsi, j’ai reçu l’autre jour une lettre anonyme, postée depuis Romont (dans le canton de Fribourg, et pas du Bois-de-Romont dans les hauts d’Epesses…). Je ne résiste pas à la tentation de la publier ici, afin de mieux faire connaître la prose de ce courageux quidam: « A quand un pacte contre les imbèciles dont vous faites partie. Si à Berne, un seul ose dire la vérité, c’est bien Blocher. J’ai bientôt 80 ans, je suis heureux de constater la progression de son parti. Combien d’étrangers cachez-vous chez vous?? Ainsi pense un vrai Suisses. » (Les fautes d’orthographe sont d’origine.)

Tout aussi navrant, l’invitation du désormais tristement célèbre « sheriff de Bex » André Corboz, condamné pour graffitis racistes (« les nègres dehors », entre autres) et candidat UDC au grand conseil, à venir sur ses terres (devrais-je dire sa juridiction?) recevoir une « leçon de politesse ». Ouhlala.

Pour suivre le débat sur vaud2007.ch, c’est par ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *