Encore un tricheur UDC pincé…

Décidément, plus on cherche de tricheurs au sein de l’UDC, plus on en trouve. Après le président de l’UDC soleuroise condamné en première instance pour fraude fiscale, voici un membre de l’exécutif de la commune bernoise d’Aarwangen qui a volé 36’000.—Fr. à son pupille. L’office de surveillance des tutelles a déposé plainte pour escroquerie. C’est ce que révèle le Blick d’aujourd’hui.
Ce cas est très choquant, car l’élu UDC en question s’en est pris à son pupille, une personne qu’il était plutôt censé protégé et dont il devait gérer la fortune au mieux. Sa ligne de défense est ahurissante: «Je ne savais pas que c’était interdit», répond-il au quotidien alémanique. Ah bon. Même sans les campagnes permanentes de l’UDC sur le thème de l’insécurité, ignorer que voler est un délit, c’est un sacré exploit. Et on se réjouit d’entendre Jean Fattebert prétendre qu’il «ne savait pas» que le travail au noir est interdit. Ou alors This Jenny, qui, certainement, «ne savait pas» que la sous-enchère salariale est prohibée.
Bref, à l’UDC, en matière de criminalité c’est seulement «faites ce que je dis». Et si c’était «faites ce que je fais», ce serait sacrément dangereux de sortir de chez soi.

5 réflexions au sujet de « Encore un tricheur UDC pincé… »

  1. « Au risque de nourrir le troll, je précise que M. Lumengo a été exclu du groupe socialiste. »

    ce qui n’enlève rien au fait que les socialistes ne sont pas meilleures que les autres. Sauf que vous passez votre temps à critiquez vos adversaires politiques, au lieu de défendre vos projets. C’est peut-être la raison de votre baisse dans les sondages. Vivement octobre…

  2. Bonjour Philippe,

    Je m’exprime d’autant plus facilement que je ne suis pas socialiste…

    La différence, Philippe, c’est que les socialistes ne crient pas à la fraude aux assurances sociales quand ils parlent des rentiers AI ou encore des étrangers.

    Bien sûr, toute association d’êtres humains, la nature humaine aidant, possède un potentiel non nul de contenir en son sein des gens à l’honnêteté plus ou moins douteuse. C’est peut-être malheureux, mais c’est comme ça. C’est humain!

    En revanche, lorsque, à l’instar de l’UDC, on stigmatise les étrangers comme étant des fraudeurs – c’est plus difficile à croire à l’étranger qui ne comprend pas les règles parfois complexes de notre pays qu’à un élu UDC tricheur? – et que la même UDC, aidée par les partis bourgeois, ne cesse de mettre la pression sur les rentiers AI à cause du faible taux de fraudeurs… et bien, on fait attention à connaître les lois! Et c’est piquant de constater que ceux-là même qui balancent sans arrêt l’argument sécuritaire et le respect des lois sont les mêmes qui les bafouent!

    Simple cohérence. Et simple constat d’une politique qui triche. L’UDC devrait balayer devant sa porte avant!

    Bien à vous!

    Sandro

Répondre à Sandro Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *