Pourquoi je suis candidat à la municipalité de Bourg-en-Lavaux

Le parti socialiste et les indépendant-e-s de gauche de Bourg-en-Lavaux m’ont désigné candidat à l’exécutif de notre belle commune. Je me réjouis de cet honneur. Voici ce que je compte apporter à la municipalité, si les citoyennes et citoyens de la commune m’accordent leur confiance :

  • Expérience et professionnalisme. Je suis engagé en politique depuis plus de 15 ans et j’ai servi l’intérêt général à tous les échelons :
    • Conseiller communal à Riex de 2000 à 2008, puis à Bourg-en-Lavaux dès 2011, je me suis toujours intéressé de près à la politique locale et à ses problèmes concrets. Co-président du comité « Non à l’initiative de trop – oui au contre-projet », j’ai activement travaillé à la défense de toute la région.
    • Député au Grand conseil de 2007 à 2011, je me suis notamment intéressé aux questions de santé publique, de curatelles-tutelles imposées, de péréquation intercommunale et de formation professionnelle.
    • Conseiller national depuis 2011, j’y préside la Commission des affaires juridiques. On me reconnaît une bonne maîtrise des dossiers et la capacité à trouver des compromis avec des élus d’autres partis. Le magazine « L’Hebdo » (26.2.2015) m’a classé meilleur nouvel élu romand 2011-2015, cependant que le quotidien « 24 heures » (2.12.2013) me plaçait sur le « podium » des élus vaudois.
    • Juriste de formation, j’ai travaillé pour plusieurs organisations de défense des employé-e-s. Par ailleurs, j’enseigne régulièrement le droit du travail.
  • Dynamisme et jeunesse. Âgé de 36 ans, marié et père de 2 enfants de 5½ et 2½ ans, je suis confronté personnellement à la problématique de l’accueil de jour des enfants, de l’accueil parascolaire et des transports scolaires. Je souhaite défendre les jeunes parents actifs, nombreux dans notre commune, mais actuellement sans représentants à la municipalité.
  • Equilibre et concordance. Un parti, certes le premier de la commune, mais qui ne représente qu’un tiers de l’électorat, vise 5 sièges sur 7 à la municipalité (soit plus de 70% !). Or, dans notre pays, les exécutifs ne fonctionnent à satisfaction que lorsqu’ils intègrent toutes les sensibilités et tous les principaux partis. Je me porte aussi candidat pour que la gauche au sens large soit équitablement représentée à l’exécutif de notre commune. Si je soutiens le programme et les positions du parti socialiste et des indépendants de gauche, je sais travailler en équipe et intégrer divers avis. Il va donc de soi qu’en cas d’élection, je défendrai les décisions prises en commun.

Je précise par ailleurs que Conseil national et municipalité sont deux mandats pouvant parfaitement être exercés en même temps. Le Conseil national ne siège jamais le lundi matin, jour de séance de la municipalité et, en dehors des sessions, j’ai beaucoup de temps. Il va de soi qu’en cas d’élection, j’abandonnerai certains de mes autres activités pour pouvoir consacrer le temps nécessaire à notre commune.

Je me tiens volontiers à votre disposition pour toute question, suggestions ou remarque : jcs@schwaab.ch .

*   *   *

Et pour le conseil communal, n’oubliez pas de voter la liste no1 « PS et indépendant-e-s de gauche »  !

Une réflexion au sujet de « Pourquoi je suis candidat à la municipalité de Bourg-en-Lavaux »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *