Réponse du Conseil d’Etat à mon interpellation sur les faux indépendants

En dernier, j’avais interpellé le Conseil d’Etat suite à un appel d’offre du SDT ouvrant la porte à l’engagement de faux indépendants par le Canton. Le Gouvernement a publié aujourd’hui sa réponse à cette interpellation:

http://www.bicweb.vd.ch/seance.aspx?pObjectID=327761&date=03.03.2010

Liens direct vers la réponse: http://www.publidoc.vd.ch/guestDownload/direct?path=/Company%20Home/VD/CHANC/SIEL/antilope/objet/CEGC/R%C3%A9ponse%20du%20CE/2010/01/334569_09_INT_296_Texte%20adopt%C3%A9%20par%20CE_20100304_776752.pdf

Un commentaire détaillé suivra.

7 réflexions au sujet de « Réponse du Conseil d’Etat à mon interpellation sur les faux indépendants »

  1. Pourquoi ne posez-vous pas une question sur le travail au noir que la municipalité de Lausanne souhaite introduire prochainement?

  2. Cher Philippe, le grand conseil s’est penché sur le sujet et a exhorté ville et canton à trouver ensemble une solution légale. Nous avons d’ailleurs reçu le jour suivant la soutien du national, qui a accepté une motion demandant justement que la base légale soit adaptée.

  3. Donc vous souhaitez que des sans-papiers puissent travailler en Suisse? Un peu comme Jean Fattebert à l’époque, non?

  4. Ce qui est contraire à loi et donc punissable. Si vous soutenez de tels actes, votre crédibilité politique est au plus bas…

  5. Venant d’un spécialiste de la crédibilité politique tel que vous, Philippe, votre compliment n’en est que plus appréciable!

Répondre à jcs Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *