La situation économique ne se dégrade pas; le chômage ne va pas augmenter

C’est en tout cas ce qu’on pourrait croire lorsqu’on entend la majorité bourgeoise du grand conseil. Celle-ci vient en effet de refuser (pour la seconde fois) un amendement socialiste au budget demandant une augmentation des moyens à disposition du revenu d’insertion. Au motif que, les années précédentes, le canton n’avait pas dépensé toutes les sommes budgetées. Ben oui, sauf que, ces dernières années, le chômage était en baisse, comme le nombre de dossiers du revenu d’insertion. Il faut dire que la situation économique était bien meilleure.
Il est en revanche clair que le chômage va reprendre l’ascenseur ces prochains mois et que la crise qui s’annonce pourrait bien être dramatique. Dans ces conditions, il est à mon avis fondamental de prévoir suffisamment de moyens pour les mesures d’insertion, car il y a fort à parier qu’elles seront bientôt très demandées. Les bourgeois ne partagent visiblement pas cet avis. Ou alors préfèrent suivre le dogme de l’austérité budgétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *