Débats de longue haleine au conseil communal de Riex – la fusion des 5 communes de Lavaux redémarre!

Les élues et élus du législatif de Riex n’ont pas chômé au cours des trois heures de séance du 25 juin. Au menu: Les comptes et rapport de gestion 2006, la rénovation totale de la rue Davel et la fusion des communes.

Ils ont tout d’abord avalé les comptes 2006, leur présentation très détaillée par le Syndic Pierangelo von Kaenel, le commentaire du président de la commission des finances Arthur Sauter et les ont adopté à l’unanimité. L’exercice boucle sur un bénéfice de 6900.—Fr., alors qu’un déficit dix fois plus élevé avait été mis au budget. En outre, des amortissements supplémentaires à hauteur de 19000.—Fr. ont été effectués. Plusieurs économies ont pu être réalisées en regroupant les forces des communes, notamment dans le cadre de l’action sociale ou de la défense contre les incendies. Le résultat est donc satisfaisant, ce qui ne doit pas pour autant signifier que les finances communales sont au beau fixe. Comme l’ont rappelé le syndic et le président de la commission des finances, d’importants investissements sont nécessaires et les reports de charges restent une menace à prendre au sérieux.

Elections et rénovations…
Le conseil a ensuite réélu sans opposition son bureau, avec à la présidence Thierry Jacob, à la vice-présidence Nathalie Esseiva –qui hérite en outre de la présidence de trois commissions permanentes (naturalisations, recours administratifs et informatiques)– et comme scrutateurs Anne-Lise Le Duy et Jacques Duboux. Il a aussi adopté à l’unanimité une demande de crédit de 430’000.—Fr. pour la réfection de la rue Davel. Raymond Bech, président de la commission, a recommandé à la municipalité de financer cette somme si possible en faisant recours aux liquidités plutôt que par l’emprunt. Comme l’a souligné le municipal responsable Jean-Paul Demierre, les travaux doivent démarrer vite, afin de bénéficier d’une subvention cantonale non négligeable.

Fusion: c’est reparti!
La fusion des 5 communes du coeur de Lavaux (Riex, Cully, Epesses, Grandvaux et Villette) garde de chauds partisans à Riex. Le conseil a accepté à l’unanimité la motion déposée dans les cinq conseils chargeant les municipalités de relancer le processus. Municipalités qui ont, il faut le rappeler, pris une part déterminante à la relance de la fusion, en collaboration avec les bureaux des conseils. Fabienne Heizmann, au nom de la commission, et Pierangelo Von Kaenel au nom de la municipalité unanime ont plaidé en faveur de cet important projet. Une commission chargée d’examiner le projet de fusion a été nommée : Elle sera composée de Carmen Casillas, Fabienne Heizmann, Philippe Baehler, Raymond Bech et Jean Christophe Schwaab.
Malgré l’heure déjà tardive, les conseillères et conseillers ont ensuite écouté attentivement le rapport d’Arthur Sauter sur les comptes de l’établissement scolaire de Cully et environs. Ce dernier a soulevé certains problèmes concernant les locaux, que la municipalité s’est engagé à examiner dans les délais les plus brefs. Il aussi souligné le fait que les élus des conseil n’ont que peu de pouvoir au sein d’une telle structure intercommunale, déficit démocratique que la fusion ne manquera pas de résoudre.

Article paru dans le régional des 12-13 juillet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *