Ma seule arme à la maison? Le Tromblon!

 Le Tromblon.jpg

Le Tromblon est un petit journal saritirique édité par le joli collectif et distribué dès aujourd’hui un peu partout à Lausanne. J’y signe la chronique de politique chronique.

 Impôts (déclaration d’), pot (manque de), âme (vague à l’)

Un contribuable moyen a toutes les raisons de se considérer comme un cochon de payeur. En sacrifiant au rituel annuel du remplissage de sa déclaration, il constate avec amertume que sa situation de salarié-locataire-pas gros actionnaire-pas détenteur d’un pilier 3a dans une banque des îles Caïmans ne lui permet guère de déductions. Et son amertume ne fera que grandir lorsqu’il saura ce qui l’attend en matière de réformes fiscales. Ainsi, la « réforme de l’imposition des entreprises II » baissera les impôts de 1,5% des contribuables (actionnaires possédant au moins 10% du capital d’une entreprise – mince! j’en fais pas partie) et fera perdre chaque année 500 millions aux cantons et à la Confédération et 150 à l’AVS. Et ce n’est pas tout. Une fois cet os avalé, on passera à la proposition des radicaux de supprimer l’impôt fédéral direct pour le remplacer par la TVA. Encore une réforme qui ne profitera qu’aux 5% des contribuables les plus aisés. L’idée est tellement bonne que le PRD vient d’ailleurs de la remettre à plus tard. Mais, rassurez-vous, c’est pour mieux la ressortir. Vous reprendrez bien un peu de jambon?

(le tromblon no 0)

(Et maintenant un peu de sérieux: Signez le référendum contre la réforme de l’imposition des entreprises II!)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *